Affrontements de Dijon : le Procureur ment-il pour protéger le préfet ?