L’écologie a-t-elle une nature politique ?